Logo H3Campus

Je recherche...

Les outils pour effectuer une veille informationnelle

< Retourner sur le blog

pédagogie

Publié par L'équipe H3 Campus - Le 19 / 10 / 2021


La veille, cela vous dit quelque chose ? Si on le conseille souvent aux élèves pendant l’élaboration d’un dossier ou d’un mémoire, dans le monde du travail, cela fait partie des missions quotidiennes selon les secteurs (exemple : marketing, digital, art, informatique, data, etc…).
 
Il existe 4 types de veilles principales :
  • Concurrentielle : afin d’être toujours au courant de l’actualité et des actions de vos concurrents ou nouveaux arrivants sur le marché
  • (E)-Réputation : pour vérifier l’image de l’entreprise sur les différents supports qui existent, mais également pour mesurer l’ampleur d’une campagne de communication par exemple.
  • Juridique : pour anticiper des décisions juridiques qui pourraient avoir un impact sur l’activité de l’entreprise et de ce fait, être proactif.
  • Sectorielle/Informationnelle : pour s’intéresser à un secteur d’activité dans sa globalité, et prendre des décisions stratégiques. C’est celle-ci que nous allons aborder plus en détails.
 

Pourquoi faire une veille informationnelle ?

 

La veille est une action essentielle pour une entreprise qui se voudra proactive et en avance par-rapport à ses concurrents. La veille informationnelle a 2 grands objectifs :

  • Se tenir au courant. En effet, s’informer continuellement vous permettra de connaitre les nouveautés, les tendances actuelles et celles à venir. Lorsque vous êtes informés, vous pouvez décider de vous former sur les dernières nouveautés, et ainsi monter en compétences.

  • Anticiper. La veille est essentielle pour les prises de décisions et le développement de l’entreprise. En ayant connaissance des actualités du secteur, vous pouvez choisir de vous lancer avant vos concurrents sur le développement d’un produit ou d’une technologie. Plus vous êtes informé en amont, plus vous pouvez prendre de l’avance sur vos concurrents !
 

Les outils pour une veille efficace

  • Les agrégateurs RSS : un agrégateur RSS est un « lecteur » qui va regrouper toutes les pages ou données que vous allez sélectionner pour votre veille. Par exemple, vous pouvez créer une veille autour d’une thématique « outil CRM », et l’agrégateur vous communiquera toute l’actualité autour de cette thématique. L’outil permet donc d’avoir tous les articles, posts, etc. regroupés au même endroit. Finie la perte de temps quand il faut naviguer sur 1000 onglets ouverts !

Certains sites ne sont toutefois pas disponibles en flux RSS, il faudra alors les consulter séparément.

Quelques exemples d’agrégateurs RSS performants (attention : la plupart sont en anglais) : Feedly, Netvibes (en français), Flipboard (en français), Pocket (français), Feedreader, The Old Reader, Inoreader
 
 
  • Les réseaux sociaux : les réseaux sociaux sont un bon moyen pour se divertir, mais également pour s’informer ! Le tout est de suivre les bonnes pages/personnes. Les meilleurs réseaux sociaux en termes de veille sont Twitter, LinkedIn ou bien encore Facebook.

  • Les newsletters : tout comme les réseaux sociaux, les newsletters regorgent de bonnes pratiques, d’astuces et d’actualité. A condition de bien choisir celles auxquelles vous vous abonnez. Evitez de vous abonner aux newsletters des sites qui font déjà partie de vos alertes sur les agrégateurs, cela évitera de recevoir les informations en doublon. Il est facile de s’abonner à une multitude de newsletters, mais derrière cela vous prendra du temps de tout lire (et cela génère également une pollution numérique non négligeable) donc affinez la sélection.

  •  Les podcasts/conférences : l’avantage de ces émissions, c’est qu’on peut les écouter à tout moment ! Sur le trajet en allant au travail, en cuisinant, et même en travaillant.
    Pour en trouver, il suffit de taper dans la barre de recherche de votre navigateur « podcast + nom du secteur d’activité ». Vous pouvez également trouver des conférences en ligne, ou sur YouTube par exemple.
 
Une fois que vous avez choisi vos sources, prenez du temps régulièrement (idéalement une fois par semaine) pour regarder toute la veille que vous avez reçue. Prenez des notes sur ce qui vous parait important.
 
Les sources de veille informationnelle sont nombreuses et variées. Les nouvelles technologies nous permettent d’avoir accès à une information très riche. Mais attention de bien veiller à la fiabilité de vos sources. Vérifiez les dates de publication, les auteurs… Ne vous laissez pas avoir par une information trop alléchante.
 
Bonne veille !

Commentaires

6 postes à pourvoir en alternance

Dans le cadre de la formation bac+3

"Responsable Administratif Bilingue - Office Manager",

 

Rentrée en février

 

En savoir plus >