Logo H3Campus

Je recherche...

Interview d'une formatrice de Communication à H3 Campus

< Retourner sur le blog

témoignage

Publié par L'équipe H3 Campus - Le 12 / 05 / 2021


Nous mettons aujourd'hui en lumière Florence FOURNIER, formatrice en Communication dans les classes de BTS SAM, BTS Professions Immobilières et en formation Secrétaire Assistant(e) Médico-Social
 
Capture d’écran 2021-05-12 à 12.09.17
 
1) Quelle formation avez-vous suivi ? Quel est votre parcours ?
J’ai suivi un BTS AD (ex AM et SAM actuel) en 2000 en CIF et un Titre professionnel de formateur professionnel d’adultes.
 
2) Pourquoi avez-vous choisi de devenir formateur et depuis quand enseignez-vous à H3 Campus ?
J’avais fait le tour de ma fonction d’assistante manager et fait un bilan de compétences. Je voulais transmettre les valeurs du métier et surtout donner la dimension entreprise aux stagiaires. Accompagner les stagiaires dans l’évolution de leurs compétences. Je suis chez H3 Campus depuis septembre 2018.
 
3) Quelles qualités vous semblent indispensables au métier ?
L’écoute, l’empathie, l’exigence, la réflexion.  La curiosité et l’analyse réflexive de ses pratiques.
 
4) Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur la matière que vous enseignez : le contenu des cours, les projets…
En communication, il s’agit de faire comprendre l’importance de l’attitude, des mots et des gestes pour accompagner un discours. Le choix des mots et non pas le choc des photos !!
Bien communiquer permet de ne pas engendrer de malentendus ou de conflits, permet d’aborder les interlocuteurs sereinement.
 
5) Quels sont les enjeux du métier auquel vous préparez les élèves ?
Le principal enjeu (pour moi) est de bien les préparer à entrer dans la vie active et dans le métier qu’ils ont choisi. En prendre toute la mesure pour être un bon professionnel.
 
6) Qu'est ce qui caractérise les élèves d’H3 Campus ?
Je pense que c’est la curiosité.
 
7) Avez-vous une anecdote à partager ?
En jury d’examen oral : une jeune candidate arrive extrêmement stressée et ne peut absolument pas sortir un mot, ni en français ni en anglais. Nous avions déjà une idée de sa note (3 ou 5). Après l’avoir calmée, nous lui avons demandé de nous faire son analyse réflexive de la situation et elle l’a tellement bien faite, qu’elle a eu la moyenne, ce qui lui a permit de valider sa matière.
 
8) Comment voyez-vous l'enseignement de demain ?
Je rappelle que je n’enseigne pas un savoir mais je transmets des compétences professionnelles. Cela peut se compliquer si la situation actuelle perdure. Donc du distanciel avec une adaptation des cours et du présentiel.

Commentaires

Journée Portes Ouvertes

Samedi 22 janvier 2022 de 10h à 15h ! 

 

Sur les campus de Paris et Poissy

 

Inscription ici